Artistes

Programmation 2017

É-T-É

É-T-É est né de la rencontre entre trois jeunes musiciens issus des jazz et traditionnel québécois. Cette nouvelle formation musicale propose un répertoire d’airs traditionnels d’ici et d’ailleurs ainsi que des compositions originales avec une sonorité unique mélangeant violon, violoncelle, bouzouki, voix, podorythmie et gigue.

B3

Les membres du groupe B3 sont tous originaires ou résident à St-Côme Lanaudière, capitale de la chanson au Québec! Ils sont tous issus de familles où les partys de chansons à répondre font partie de la vie courante, où ce n’est pas gênant de swinguer sa compagnie, où on essaie de jouer les airs de musique en respectant la manière des « vieux » et où la musique trad c’est juste bon!

 
B3 vous présente une musique Lanaudoise de plusieurs groupes traditionnels qui se sont produits dans le passé ou encore à ce jour pour de rares occasions. Le groupe se permet aussi quelques pièces du répertoire familial afin de vous les faire aussi découvrir. Des chansons à répondre, des airs de violon et d’accordéon, du mordant et du plaisir!

Danny Baillargeon (B1) : guitare, bouzouki, voix

Il joue de la guitare depuis son tout jeune âge. Issus d’une famille où la musique traditionnelle fait partie courante de leur vie on pourrait donc dire qu’il est née d’dans! Il fait ces études en musique pop/jazz à Joliette et il prend également la voie des chantiers de construction.Il multiplie depuis plusieurs années quantités de spectacles au Québec avec plusieurs groupes soit : La Giroflée, Ma Cômère, Baqqhus et Hommage Aux Ainés. Son aisance et son talent sans pareil en fait un des guitaristes trad dès plus versatile et agréable à entendre.

Jean-François Gagnon Branchaud (Br) : violon, pieds, voix

Originaire de Louiseville, en Mauricie, Jean-François Branchaud entend son père chanter des chansons à répondre et jouer des airs folkloriques depuis sa tendre enfance. C’est au secondaire qu’il commence s’intéresser à la guitare acoustique et par la suite à la basse électrique, instrument qu’il approfondit par la suite au Cégep de Drummondville en jazz. Parallèlement à ses études, il commence à jouer du violon de façon autodidacte. Toujours à la recherche de nouvelles pièces à ajouter à son répertoire déjà impressionnant, il fait maintenant parti de plusieurs groupes : La Bottine Souriante, B3, Discord, Duo Lépine//Branchaud ainsi que plusieurs collaborations avec divers groupes trad. Son talent n’a d’égale qu’à son sens de l’humour!

Marco Baillargeon (B2) : accordéons, harmonica, pieds, voix…

Marco est le jeune frère de Danny et l’accordéoniste de la famille. Il apprend ses premiers morceaux avec son grand-père, un accordéoniste fort talentueux de la région de Lanaudière au répertoire inépuisable. Il forme jusqu’en 2014 le groupe Baqqhus, groupe traditionnel qui se produit depuis environ 15 ans. Il est aussi un des musiciens fondateurs du groupe La Giroflée. Son jeu à l’accordéon et à l’harmonica est unique et hors du commun. Sa voix authentique vous captivera et nul doutes que Marco est un musicien extraordinairement talentueux!

Artifaille

Groupe de “Chanteux-à-Réponses” composé de sept chanteurs-musiciens de Lanaudière et de la Rive-Sud proche de Montréal. Avec une sonorité aux anciennes couleurs traditionnelles, le groupe a pris naissance il y a bientôt deux ans et enregistre déjà à son actif plusieurs spectacles, deux albums dont, “Au Yâbe les Convenances” et “En Roulant ma Boule” … et vous en promet un autre sous peu. À nos chants, notre violon, notre accordéon et harmonica, nos guitares, notre mandoline, notre banjo et notre piano, avec Steve Larochelle, David Baillargeon, Serge Leroux, Gilles Leroux, René Laroche, Serge Vincent et Kevin Nadeau et … en avant la chanson !

 
 
 

Tu m’en diras tant!

Tu m’en diras tant ! est une formation qui a vu le jour en 2004 et qui nous a offert son 1er album (Les premières amours) en 2007 (Gaëlle Veillette : accordéon et voix, Jean-Philippe Kiernan : banjo et voix, Sophie Lavoie : Violon et voix, et Pascal Ferland : guitare et voix). 

Depuis sa création, le groupe a fait plus de 60 spectacles à travers le Québec dont le Festival mémoire et racine à 3 reprises, dont la grande scène Gilles Cantin en 2007, le festival Chantez-vous bien chanter, le Sunfest en Ontario, et bien d’autres … 

Après une petite pause de quelques années, Tu m’en diras tant ! est de retour avec des nouvelles pièces et un nouvelle album intitulé « Au bout du rang ».

 
Tu m’en diras tant ! aime travailler avec des chansons traditionnelles inexplorées ou très peu connues et aime utiliser le répertoire instrumental irlandais et québécois. Les voix féminines sont toujours beaucoup mises en valeurs par les riches harmonies vocales et le son singulier général du groupe fait que les pièces sont toujours très accrocheuses.

Suite au départ de la violoneuse du groupe (Valérie Gauthier),nous le groupe a fait appel aux services de la très talentueuse Sophie Lavoie (Fàsta, l’Attisée), également violoneuse et chanteuse.

Grenier-Miron-Bordeleau

Trois folkloristes d’expérience, porteurs de répertoires riches et uniques.

Marc Grenier: voix et piano, Normand Miron : voix, accordéon 2 et 3 rangées et Michel Bordeleau : voix, violon, mandoline, guitare ténor, podorythmie et caisse claire.

Une virée festive, remplie de reels et de chansons à répondre …
Aussi au programme, quelques chansons contemporaines de leurs auteurs préférés.

À ne pas manquer !

 
 
Normand Miron

Normand Miron, chanteur, accordéoniste et harmoniciste, est né à Ste-Mélanie dans une famille où la chanson et la musique traditionnelle étaient de tous les rassemblements, il a tôt fait de s’intéresser au répertoire traditionnel, tant vocal qu’instrumental. C’est ainsi qu’il commence jeune à chanter, jouer de l’harmonica et de l’accordéon. Ainsi, il s’est très vite taillé une place dans le monde unique de la musique traditionnelle québécoise.

Depuis plus de 30 ans, il a participé à de nombreuses formations qui l’ont mené à voyager à travers le Canada, les États-Unis, l’Europe et la Scandinavie. Normand est membre-fondateur des groupes La Guignolée, Les Frères Labri et des Charbonniers de l’Enfer, Le bruit court dans la ville ; il co-fonde aussi la formation quatuor Les
Mononcles, active depuis 2007.

Les chansons et la musique qui viennent de son vaste répertoire familial apparaissent sur de nombreux disques d’autres groupes lanaudois ( dont La Bottine Souriante) et il demeure toujours une référence en la matière. Sa feuille de route colorée inclut sa participation à d’innombrables festivals, spectacle, tournées et projets musicaux au Canada, aux Etats-Unis et en Europe.

Michel Bordeleau

Michel Bordeleau originaire de St-Ambroise-de Kildare, est à la fois chanteur, mandoliniste, violoneux, il joue aussi du banjo, de la guitare ténor ainsi que de la caisse claire, sans oublier la podorythmie Depuis plus de vingt cinq ans, il sillonne la planète avec les groupes les plus marquants de la scène traditionnelle québécoise dont La Bottine Souriante de 1987 à 2002 et les Charbonniers de l’enfer jusquà tout récemment. En 2004, il joint le groupe Hommage aux aînés et à l’automne 2006, il co-fonde le groupe Les Mononcles avec entre autre, Normand Miron. Les innovations musicales et l’expérience acquises au fil du temps l’ont conduit à transmettre ses connaissances en enseignant aux musiciens de tous âges et font de lui une personne-ressource auprès de la relève.En 2007, il recevait le Grand Prix Desjardins de la création artistique du CALQ. Michel Bordeleau se classe parmi les figures marquantes du renouveau de la musique traditionnelle du Québec.

Marc Grenier

Marc Grenier est chanteur et multi-instrumentiste originaire de St-Boniface en Mauricie. Il a grandi au sein d’une famille où la chanson traditionnelle était reine et partagée par tous lors des rassemblements festifs. Autodidacte, il apprendra entre autres, le piano, l’accordéon-piano et la guitare. Il partage d’ailleurs depuis plus de 30 ans, son expérience musicale via l’enseignement .

En 2001, il co-fonde le groupe trad Bouduran qui deviendra la formation trad «Tu m’en diras tant». Au fil du temps en plus de la chansons et de la podorythmie, ses trois instruments l’accompagneront dans ses prestations en solo mais aussi en duo et trio avec des collègues provenant entre autres de La Bottine Souriante et des Charbonniers de l’Enfer.

Avec une autre de ses formations « Moi et la Belle » dissoute en 2013, il a présenté tant au Québec qu’à l’extérieur, de nombreux spectacles, animations, conférences-spectacles et ateliers sur les danses et chansons traditionnelles des terroirs francophones d’Amérique. Cette formation reçoit en 2012, le Prix Coup de Cœur remis par Hexagone-Lanaudière et la MRC de la Matawinie.

Il poursuit aujourd’hui son enseignement en musique et se produit en solo, duo et trio, dans une multitude d’événements privés et publics.

Discord

C’est dans la tête d’André Brunet qu’a germé l’idée d’un orchestre composé essentiellement de violoneux.

À la fin du mois d’aout 2016, un pont s’est créé entre la Mauricie et St-Côme, jetant ainsi les bases de ce qui allait devenir l’ensemble Discord. Rencontre inattendue, mais qui allait de soi…

Ces quatre routiers du trad – André Brunet, Nicolas Pellerin, Jean-François Branchaud et Michel Bordeleau – explorent le répertoire des airs de violon et de la chanson avec le désir du renouveau, du jamais entendu.

Accordant et désaccordant leurs idées, ils empruntent des chemins peu explorés. L’idée première: se surprendre eux-mêmes.

Vivez l’expérience, vivez le son Discord.

Jean-François Berthiaume

Percussionniste, calleur, gigueur et chorégraphe, Jean-François Berthiaume possède un riche, varié et très en demande. Après plus de vingt ans au service de la danse traditionnelle, il est reconnu comme étant l’un des câlleurs les plus originaux. Il est percussionniste pour le groupe de chanson traditionnelle Galant tu perds ton temps, avec lequel il enregistre l’album Fais- toi pas d’illusions (2004) et l’album double Galant tu perds ton temps II (2009) en nomination à l’ADISQ dans les catégories abum traditionnel, spectacle de l’année et révélation de l’année en 2010. Avec ce dernier, il parcourt les salles de spectacles du Québec, et des États-Unis, ainsi que les grands festivals folks canadiens, sans compter des événements en Écosse et en Malaisie. De 2000 à 2005, il joint la formation de musique traditionnelle Entourloupe, avec laquelle il visite les plus grands festivals folks américains, canadiens et européens et avec laquelle il enregistre l’album Épilogue (2005).

Conjointement, il participe à plusieurs collaborations, sur scène et en studio, avec les meilleurs musiciens de la scène trad au Québec (Michel Faubert, Stéphane Landry, Jean-François Bélanger, De temps Antan, Les Mononcles, Genticorum, Les Langues Fourchues, Matapat, Domino et plusieurs autres).  Depuis 2010, il accompagne le poète Jocelyn Thouin en compagnie des Pas dociles et termine l’enregistrement d’un album avec Les frères Berthiaume. Sa passion, son instinct, son énergie et son charme font de lui un authentique artisan de la tradition.